Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beyond Borders

Travel blog

La Fortuna

La Fortuna

Nous arrivons à la Fortuna, notre première destination après notre arrivée à San José. Le climat est moins sec et la végétation luxuriante. L'imposant volcan Arenal s'élève devant nous, le plus jeune volcan du pays, toujours en activité (on pouvait encore observer des coulées de laves jusqu'en 2010). Son ascension, jugée dangereuse, n'est pas permise.

Le cout de la vie est chère au Costa Rica, spécialement dans les endroits touristiques. La Fortuna est un endroit très touristique. Des excursions sont proposées partout pour des prix souvent très excessifs (paddle sur le lac Arenal pour 65 $, 35 $ pour profiter de sources d'eau chaude aménagées, 80 $ pour de l'accrobranche...), un piège à touristes.

En route pour El Castillo ... En route pour El Castillo ...
En route pour El Castillo ...

En route pour El Castillo ...

La Fortuna
La FortunaLa Fortuna
La FortunaLa Fortuna

Nous n'avons ni le budget, ni l'envie de participer aux sorties organisées. L'essentiel est à voir pour beaucoup moins cher si l'on accepte de prendre les bus locaux et de manger dans les bouis-bouis du coin.

Nous choisissons d'aller observer les superbes papillons du Butterfly Conservatory (15 $ par personne) dans le village d'el Castillo à une vingtaine de kilomètres de la Fortuna. Le bus nous dépose à 7-8 km de là pour nous permettre de mieux profiter de la beauté du paysage et de la générosité des autostoppeurs (3 voitures différentes pour 4 km et le reste à pieds).

Juste à coté de l'observatoire, l'Arenal Eco Zoo regroupe une dizaine des plus dangereuses espèces de serpents d'Amérique du sud. Pour les plus courageux, il est même proposé de participer à l'extraction du venin des serpents.

Des sources naturelles d'eau chaudes sont également accessibles gratuitement à une dizaine de km à l'ouest de la Fortuna. Il est possible de s'y rendre en bus (demander au chauffeur de s'y arrêter) pour quelques pièces. l'accès se trouve à quelques centaines de mètres après l'entrée du Tabacon Grand Spa Thermal Resort au niveau d'une grande barrière jaune visible sur le côté de la route (côté gauche de mémoire).

Pour les amateurs de marche et de nature, de nombreuses randonnées sont proposées dans le parc national Arenal (10 $ / pers l'entrée). L'ascension du Cerro Chato, petit frère de l'Arenal est notamment accessible au départ de la cascade de la Fortuna. Après 5-6 heures de marche, vous pourrez vous baigner dans le lac qui occupe le cratère de ce volcan.

La Fortuna
La Fortuna
La Fortuna
La Fortuna

Notre passage du Costa Rica au Nicaragua : 

Nous prenons un bus très tôt le matin au départ de la Fortuna (au terminal à coté du grand supermarché) pour el Tanque, petit village à proximité (environ 7 km à l'est). Ensuite, nous prenons un second bus en direction de Peñas Blancas, seule frontière officielle entre le Costa Rica et le Nicaragua franchissable en voiture. Après 5 heures de trajet sur des routes pas toujours goudronnées, nous arrivons enfin à la frontière. 

Tout étant très mal indiqué, il vaut mieux suivre le mouvement et demander à un policier où se trouve le guicher où se présenter. Une fois le guicher trouvé, nous devons nous acquitter d'une taxe de sortie de 7$ ainsi qu'une taxe additionnelle de 1 $ (il est possible de payer en colones ou en dollars). Nous changeons les quelques colones qu'il nous reste contre des cordobas auprès de "changeurs" (des gars qui se baladent avec des liasses de billet à la main). Vérifiez bien avant le taux de change pour ne pas vous faire avoir comme nous par un petit roublard. 

Nous poursuivons notre chemin à pied sur quelques centaines de mètres avant de trouver sur la gauche le bâtiment dans lequel s'effectue les formalités d'entrée au Nicaragua. Il faut d'abord s'acquitter d'une premiere taxe d'1$ au premier guichet à droite juste après l'entrée avant d'en payer une deuxième un peu plus loin de 12$ (par personne). Seuls les dollars en espèces sont acceptés. Pour ceux qui n'auraient pas prévu le coup, il y a un distributeur automatique juste après le guichet d'entrée du Nicaragua.

Après une heure de formalités, nous attrapons les fameux chicken bus pour Rivas pour 1$ par personne, puis pour Granada pour le même prix (les tarfis sont en principe affichés dans les bus). On les reconnait facilement, ce sont de vieux bus scolaires américains dont on se demande parfois comment il est possible qu'ils roulent encore. C'est le moyen de transport local le plus économique. L'inconvénient c'est qu'il s'arrête tout le temps et n'importe où dès qu'une personne souhaite monter ou descendre. 

 

Nous avons testé pour dormir :

Arenal backpakers resort : Auto proclamée "hostel 5 étoiles", nous avons séjourné deux nuits dans cette auberge avec grande piscine offrant une jolie vue sur le volcan Arenal. Nous avons choisi l'option économique avec la tente (environ 20 $ pour deux par nuit) avec douche et WC communs. Comptez 35 $ au minimum pour une chambre double et 12 $ pour un lit en dortoire. Le petit déjeuner n'est pas inclus.

Mayol Lodge : Accueil chaleureux d'Alejandro à la réception et de Maria aux fourneaux dans ce petit hotel en centre ville de la Fortuna. Notre chambre est simple mais propre, et dispose de sa propre salle de bain pour 30 $ la nuit. Nous avons pu également profiter de la piscine et du petit déjeuner inclus. 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article