Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beyond Borders

Travel blog

Etat du Chiapas - Palenque

Etat du Chiapas - Palenque

Après notre rapide tour du Yucatán, nous passons deux nuits à Playa del Carmen dans l'auberge que nous avions adoptée quelques jours plus tôt et où nous croisons la route de deux jeunes français, Arthur et Guillaume, tous deux épuisés par un tour du monde sportif qui s'achève. Ils nous donnent l'idée d'essayer le Couch Surfing qui leur a permis de profiter de belles expériences notamment en Chine et que nous allons aussi bientôt essayer.

L'heure est venue de quitter la péninsule du Yucatán pour poursuivre notre voyage vers l'ouest en direction de l'Etat du Chiapas. Nous réservons un bus ADO de nuit moyennant 631 pesos (30 euros) par personne pour se rendre à Palenque depuis Tulum (moins cher que depuis Playa) que nous rejoignons en colectivo pour 45 pesos (2 euros). Notre bus part vers 23h30 et arrive en fin de matinée le lendemain après presque 12h de route pour parcourir un poil plus de 700 km. Ces bus ne sont pas rapides mais confortables et relativement sûrs. Sûrs, ils le sont sur la route puisque ces bus très modernes respectent, contrairement à d'autres, les limites de vitesse mais, moins relativement à la sécurité des objets à bord. 2500 pesos (soit 125 euros) ont disparu pendant notre sommeil alors que le petit sac qui les contenait était à nos pieds côté fenêtre. C'était probablement l'oeuvre du grand type louche aux lunettes de soleil assis sur la rangée derrière nous qui aurait habilement fait glisser le sac sous nos sièges avant de le replacer sans un sous.

PALENQUE

L'intérêt touristique principal de la ville de Palenque est son site maya, l'un des sites les plus importants du sud du Mexique, l'un des plus visités aussi. La cité maya de Palenque, anciennement appelée Lakam Ha (Grandes eaux) en référence aux nombreuses sources et cascades qu'on peut trouver à travers la ville, était plus modeste que celles de Tikal (au Guatemala) ou de Calakmul (péninsulte du Yucatán). Elle n'en est aujourd'hui pas moins aussi réputée en raison du rayonnement historique qu'elle a pu avoir ainsi que pour la qualité et la conservation de ses vestiges architecturaux qui se caractérisent notamment par leur rafinement et leur délicatesse. Leurs batisseurs ont eu recourt à des nouvelles techniques de construction et de drainage destinées réduire l'épaisseur des murs. L'élégance de cette architecture se caractérise encore par la multiplication des ouvertures, le recours aux galeries et les riches décorations qui ornaient les murs et les façades des bâtiments.

Palenque fut désignée parc national en 1981 puis, insrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987.

Etat du Chiapas - PalenqueEtat du Chiapas - Palenque

La cité aurait été fondée à la fin de la période préclassique, vers 100 avant JC mais ne devint une importante capitale régionale (région dite de B'akaal) et un centre important de la civilisation maya qu'à partir du 6ème siècle après J-C.

Vue du site du haut du temple de la croix

Vue du site du haut du temple de la croix

Etat du Chiapas - Palenque

Alliée de la grande cité maya de Tikal, elle fût battue et mise à sac par la puissante Calakmul à deux reprises en 599 et 611. Après une courte durée de décadence et de désordre politique, Palenque repris le chemin de la gloire et atteint son apogée sous le règne de K'inich Janaab'Pakal I au cours duquel la plupart des temples et palais furent construits dont le Temple des inscriptions destiné à devenir son propre tombeau. Le sarcophage de pierre qui abritait le corps de ce célèbre roi maya dont le règne dura 68 ans de 615 (il avait 12 ans à cette époque) à 683 est toujours visible dans une crypte située sous la Pyramide des inscriptions.

Etat du Chiapas - Palenque

Si la crypte n'est aujourd'hui plus accessible au public, une reproduction de la tombe se trouve dans le musée d'anthropologie de la ville de Mexico ainsi notamment que le masque de jade qui recouvrait la face du défunt (photo ci-dessus). Comme le montre l'image ci-contre, la crypte de 4 m x 10 m sur 7 m de hauteur située légèrement sous le niveau du sol était accessible depuis le temple situé au sommet de la pyramide, 22 mètres plus haut, par un escalier intérieur dissimulé par une dalle.

Cette crypte et ce sarcophage seraient les plus grandioses connus en dehors de l'Egypte antique.

Le Temple des inscriptions et dessous, le Palais
Le Temple des inscriptions et dessous, le PalaisLe Temple des inscriptions et dessous, le Palais

Le Temple des inscriptions et dessous, le Palais

La descendance de Janaab'Pakal I poursuivit son oeuvre architecturale jusqu'à la fin du VIIIème siècle, date à laquelle la cité commença petit à petit à être abandonnée et recouverte par la végétation de l'une des régions les plus pluvieuses du Mexique.

Etat du Chiapas - Palenque
Etat du Chiapas - PalenqueEtat du Chiapas - Palenque
Etat du Chiapas - Palenque

INFORMATIONS PRATIQUES

Le site archéologique de Palenque : 

Accés : Nous avons pris un colectivo au départ de la ville de Palenque, pour 20 pesos. Minibus avec l'indication "Ruinas" sur le pare-brise arrêté au niveau de l'avenue Benito Juarez.

Prix Le site faisant partie d'un parc national, il faut payer une première fois l'entrée du parc 51 pesos par personne, et une seconde fois l'accés au site 65 pesos.

Etat du Chiapas - PalenqueEtat du Chiapas - Palenque

Où dormir à Palenque ? 

Yaxkin Hostel : Auberge correcte située à moins de 500 mètres du terminal de bus ADO dans le beau quartier de la Cañada. Belle cuisine commune. Notre chambre très correcte, confortable, climatisée et dotée d'une salle de douche était située dans un bâtiment située de l'autre côté de la rue par rapport au bâtiment principal où se trouve l'acceuil. 300 pesos (15€) pour la chambre double basique avec clim et sdb privée; 250 sans clim et sdb partagée; 150 le lit en dortoir.

Maya Bell Hostel : Chambres et cabanas isolées au milieu de la jungle du parc national de Palenque. L'établissement dispose d'un bar/ restaurant et d'une très grande piscine. Notre cabanas basique (sans salle d'eau et sans climatisation) mais assez spacieuse, propre et aérée nous a coûté 350 pesos. Idéal pour ceux qui souhaitent visiter les ruines de Palenque tôt le matin puisque l'établissement est le plus proche des ruines qui sont accessibles à pied à moins de 2 km. L'hôtel dispose également d'une aire de camping.

Maya bell hostel au milieu de la jungleMaya bell hostel au milieu de la jungleMaya bell hostel au milieu de la jungle

Maya bell hostel au milieu de la jungle

Où manger ?

Rien d'extra à suggérer :

Café de Yara : Plusieurs petits déjeuners dont celui typique du Chiapas (bons tamales garnis de viande confite, pruneaux et olives) pour un prix correct.

Le café de Jade : Situé dans le même bâtiment que le Yaxkin Hostel, ce café/ restaurant propose notamment des spécialités du Chiapas comme le Pozol (boisson traditionelle à base de mais et cacao tosté) et le Tazcalate (boisson à base mais, cacao tosté, canelle et roucou).

 

Pozol (marron) et tazcalate (orange) et cheesecake !Pozol (marron) et tazcalate (orange) et cheesecake !

Pozol (marron) et tazcalate (orange) et cheesecake !

A voir / à faire à proximité :

- Misol Ha : Cette jolie cascade d'une hauteur de plus de 30 mètres est située à 20 km de Palenque sur la route menant à Ocosingo. Possibilité de se baigner et d'accéder à la grotte derrière la chute d'eau. Un peu de marche à prévoir à la sortie du colectivo qui vous laisse à l'embranchement sur la route principale.

- Roberto Barrios : Cascade sauvage du nom du petit village Zapatiste est présentée comme étant restée sauvage et à l'abri des circuits touristiques. Cela n'était plus vraiment le cas au moment de notre visite puisque ces cascades figuraient sur les brochures de quelques agences locales. Cela dit, contrairement à Agua Azul, ici il n'y a pas de règles à respecter et la baignade est libre partout. Il n'y a pas non plus d'aménagement, ni de vendeurs de babioles et de boissons. De l'avis des gens qui connaissent, ces cascades seraient la destination à ne pas rater à Palenque devant les deux autres cascades. Pour s'y rendre par ses propres moyens, il y aurait un colectivo qui partirait du marché pour une vingtaine de pesos. Attention au retour, il y en aurait peu et le dernier partirait pas tard.

- Agua Azul : Il s'agit des cascades les plus connues des trois et les plus fréquentées, situées à 30 km de Palenque, sur la même route que Misol Ha mais plus loin. Formées à partir de l'afluent du fleuve Paxilha, ces cascades impressionnent par la couleur de ses eaux d'un bleau turquoise due à la roche calcaire par laquelle elles circulent qui filtre toutes les couleurs sauf le bleu qui se reflète à la surface de l'eau. Ça c'est ce qu'on a lu parce que le jour de notre visite le ciel était gris et l'orage n'a pas tardé à gronder. A réserver pour les jours de beau temps d'autant plus que l'eau est fraîche.

Pour y accéder, il faut prendre un colectivo de Palenque en direction d'Ocosingo. Ce dernier vous laissera sur la route principale au niveau la bifurcation pour Agua Azul (30 pesos). Ensuite, soit comme nous, il faut marcher 30 minutes pour parcourir les 4 km de descente jusqu'à la cascade, soit il faut prendre la camionette locale pour 20 pesos par personne. Prix d'entrée : 40 pesos.

Les cascades d'Agua AzulLes cascades d'Agua Azul

Les cascades d'Agua Azul

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Quality custom essays online 14/10/2016 11:50

Realllyyy wonderful.This is actually very helpful. Everything in this post actually tells me something. I like this post very much. You should keep on doing such great posts!